11/03/2005

Mon rêve : ma béquille !

S'il le faut, je prendrais le chemin tortueux qui mène
 
au bonheur.
 
Mais pour cela, il faut que le vent de la providence
 
soit dans mon dos,
 
que le destin m'enseigne sa sagesse avec tendresse,
 
que la Main de Dieu chasse le brouillard qui embrume
 
mon coeur !


23:55 Écrit par majeed | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Salem,
il y a quelques perles sur ce site qui méritent d'être relevées notamment celles ci. J'aime bcp cette phrase, elle résume l'histoire de nos vies, notre volonté perpétuelle d'aller à la rencontre du bonheur en souvenant que ce ne sera que dans les limites des desseins de Dieu.

Écrit par : M. | 08/07/2005

mach allah excelen!!!continu

Écrit par : omer | 29/01/2006

Les commentaires sont fermés.